/ Contact / 04.78.17.37.36
/ / / /

ALOPÉCIE DE L'HOMME

 

Le plus souvent androgénétique, l'alopécie masculine nécessite la mise en route d'un bilan capillaire qui permettra de déterminer le stade de l'alopécie, d'essayer de prévoir son évolution et de déterminer le meilleur traitement en fonction de la demande du patient.

 

 

Chez l’homme, l’alopécie est dans la plupart des cas d’origine andro génétique (AAG) mais certains épisodes de la vie peuvent aggraver l’alopécie (fatigue, maladie, stress etc.…) d’où l’importance de la recherche des antécédents familiaux.

 

 

Bilan capillaire : 

 


Interrogatoire concernant les antécédents ; il est très important de rechercher aussi bien du côté paternel que maternel, les personnes atteintes d’AAG minime ou importante (père, mère, grands oncle, tantes, frères, sœurs, etc.…).

 


Capilloscopie :

 


L’aspect d’une AAG est assez caractéristique :


- Présence de cheveux de différents diamètres (diminution du diamètre des cheveux)
- Affinement progressif des cheveux dans la zone atteinte

 

Plus d'informations sur la capilloscopie ici.

 


Densimétrie :

 


Diminution de la densité qui doit être chez l’homme entre 120 et 150 cheveux/cm2.

 


Trichogramme :

 


Moins pratiqué chez l’homme, il peut être intéressant surtout au début de l’alopécie chez une personne jeune.


Différents aspects – Classification.

 

Plus d'informations sur la technique du trichogramme ici.

 


Traitements médicaux :

 


- Le minoxidil et ses dérivés
- La Finastéride (Propecia –américain)
- Les traitements adjuvants
- La mésothérapie
- Les lampes et casques LED

 

 

Dernières techniques :

 

Les techniques PRP (Plasma Riche en Plaquettes) et IPRF ( Plasma Riche en Fibrine) sont destinées aux patients atteints d'alopécie afin de ralentir la chute des cheveux et stimuler la repousse capillaire. Ces deux techniques sont les plus sophistiquées et les plus récentes. La séance débute par une prise de sang 1 ou 2 tubes qui vont être centrifugé durant 5 minutes afin de récupérer le plasma riche en facteurs de croissance, puis de le réinjecter sur la zone à traiter à l'aide de micro-aiguilles. Comme il s'agit d'un traitement autologue (de votre corps), il n'y a pas de réaction allergique ou de rejets.

 


Traitements chirurgicaux :

 

 

- La micro greffe capillaire pratiquée dans une clinique chirurgicale. En présence d’une alopécie, c'est la seule solution efficace pour reconstituer une chevelure.

 

Plus d'informations sur la micro greffe capillaire ici.

 


Indications :

 

 

Tous les stades peuvent être traités à condition que la zone donneuse occipitale soit suffisamment garnie (capilloscopie).

Photo et nombre de greffons en fonction du stade à rechercher.

 

 

Autres indications :

 


- La barbe, les sourcils
- Les cicatrices du cuir chevelu

< Retour Nous contacter
Clinique du Cheveu - 96 rue Crillon - 69006 LYON -